Armstrong VS Beloki

Publié le par DESGRANGES

Salut à toi, lecteur...

Pour donner un côté plus proche, plus intimiste, j'ai décidé de te tutoyer... toi lecteur-adoré ! 

Je n'aime pas Lance Armstrong, vois-tu ? Son côté Texan, maître de l'univers de son corps et des médias, a tendance à m'agacer.
Oui, mais voilà... contradiction ! C'est grâce à lui que le cyclisme est devenue, pour moi, une passion. Et pour te faire partager à mon tour cette passion, je te propose cette vidéo... 

Eté 2003. Canicule. Le goudron fond. C'est la 9eme etape. La course s'affole... en tête Armstrong, déjà en jaune, et l'espagnol Joseba Beloki colle à la roue. Ils descendent vers Gap dans une course folle.

Les bras tremblants de peur, de joie ou de fatigue ? Lance Armstrong a pu prendre tous les produits dopants qu'il voudra... Aucun ne peut lui apporter toute la lucidité nécessaire pour la traversée périlleuse de ce champs chaotique. 

A la vue de ces image, presque par hasard à la télé, le cyclisme a pris une nouvelle envergure à mes yeux...
Cavendish a dit quelque chose comme ça : "Au football, quand un joueur se blesse, on stoppe le match. En cyclisme, un coureur chute, la course continue. Le mouvement prime."
Le mouvement est plus fort que les hommes. Une sorte de métaphore du destin...

DESGRANGES

 

Publié dans Cyclisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article