Le Banquet de Bernard Faucon

Publié le par DESGRANGES

banquetLa maison brûle pendant la fête... Que faire ? Céder à la panique ? Liquider les bouteilles ? 

Découvert au musée d'Art Contemporain de Bordeaux : Le Banquet de Bernard Faucon.
La fin d'un repas de famille, très arrosé, comme en témoignent les cadavres de bouteilles. Ici et là, des Vinyles éparpillés. En premier plan, assise, bienveillante, une mère. Et partout, des enfants courent. De joie ? De peur ?
Car un incendie menace. S'élevant de derrière le muret, les flammes s'attaquent aux arbres.
Les couleurs sont délavés, presque factices. Recolorisé ? Il y a du mouvement dans cette composition et pourtant les personnages sont incarnés par des mannequins aux visages inexpressifs.
Il y a là, je trouve, une belle et joyeuse métaphore de notre monde. La maison brûle pendant la fête... Que faire ? Personne ne semble vouloir éteindre ce feu. Cette citation de Karl Krauss s'impose à moi : "La situation est désespérée mais pas grave".

DESGRANGES

Publié dans Artisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article