Dans le coeur du cadre...

Publié le par DESGRANGES

dopage_mecanique.jpgTu en as certainement entendu parler... dorénavant, c'est dans le tube du cadre des vélos que les coureurs se shootent... à coup de piles, de batteries, de moteurs électriques.
On appelle ça dopage mécanique !

L'affaire s'est propagée comme une trainée de poudre à travers le web.
Qui aurait pu imaginer ça !!!

Je te donne mon avis... Malgré toute l'admiration que je voue à Super-Cancellara (
cliquez ici pour voir le post), il me paraît évident qu'il a eu recours à un "vélo électrique" nouvelle génération. Comme l'ont dévoilé les journalistes italiens dans ce mauvais montage de la RAI... les accélérations de Spartacus ont un goût étrange.

Accélération soudaine, sans appuyer d'avantage sur les pédales, sans se mettre en danseuse, tranquille sur sa selle... presque surpris par sa propre vitesse. Et dans les deux courses où il est suspecté, le voilà qu'il change de vélo...
Non, mais on se prend pour qui ????!

Une question toutefois que j'aimerais te poser, toi lecteur, passionné ou non de cyclisme :
Pourquoi, non d'une pipe en bois, le cyclisme, depuis ses débuts, est le sport où on cherche le plus à tricher ?

Pour l'instant, je n'ai pas de réponses... mais je m'interroge !

DESGRANGES

Publié dans Cyclisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claude 05/06/2010 14:48


Une attaque de plus contre Fabian, l'année passée on l'accusait de dopage pour le destabiliser.
Cette année c'est le vélo électrique avant le tour de Suisse ou il participe et le tour de France.Regarde son palmarès depuis 10 ans il est en ligne. Et pas de conclusion hative. De plus on oublie
ici, le bruit que fait un vélo électrique. Bien amicalement.