"Winnipeg, mon amour !" de Guy Maddin

Publié le par DESGRANGES

Salut à toi,

Hier, j’ai vu le film Winnipeg, mon amour par le réalisateur hallucinant Guy Maddin !
Dans une sorte de poème filmé, le réalisateur parle de sa ville natale : Winnipeg, située au cœur du Canada. Une ville qu'on veut fuir, mais une ville magnétique qui retient !
Il porte un regard cynique, amer et drôle, en nous racontant des légendes urbaines.

winnipeg.jpgUn exemple : la foudre se serait abattue sur l’hippodrome, et les chevaux, en feu, auraient forcé la barrière des écuries pour s’enfuir et plonger dans un lac glacé. Ils se retrouvent dorénavant, figés, pris dans les glaces… Leurs têtes en dehors fascinent les amoureux qui voient dans les yeux de ces bêtes, l’angoisse de la mort, figée.

Parallèlement Guy Maddin, réinterroge son passé, son rapport à sa mère, les lieux de son enfance. Il loue sa maison de jeunesse et prend des comédiens pour jouer ses frères et sœurs. Et avec sa mère, il reconstruit son passé. Etait-il heureux ?

 

 

C’est beau, c’est en noir et blanc, c’est juste une voix off, c’est comique, c’est mélancolique, c’est émouvant. On ne sait plus trop ce qui est vrai et ce qui est faux. On ne sait plus vraiment qui parle…  ni de quoi ça parle… peut être d’une aventure à vivre : explorer et réinterroger son passé, son enfance.

DESGRANGE

Publié dans Artisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article